Colosse d’Eraclio

You are here Home  > Edifici & Monumenti >  Colosse d’Eraclio

Le Colosse de Barletta connu par les barlettani comme Eraclio (“Arè” dans le dialecte local) c’est une statue imposante de bronze haute 4,50 m remontante V siècle située davant la cote gauche de la Basilique du Saint Sépulcre de Barletta, l’oeuvre, d’époque byzantine, l’empereur Théodose II représente probablement, érigée par Valentiniano III Ravenne en el 439. La légende raconte que le Colosse, forgé par Polifobo, fut volé par les Vénitiens pendant le sac de Costantinople de 1204 et délaissé pendant le voyage de retour dur la plage de Barletta. Des Analyses chimiques effectuées sur la statue en bronze, pendant les dernières restaurations, ont démenti, cependant, les histories à ce propos. La version la plus accréditée des historiens se base sur un compte rendu du 1279 du moine Tommaso de Pavie, qu’il reporte la nouvelle de la découverte d’une statue de dimensions colossales , entre 1231-1232, pendant des creusements archéologiques commissionnés par l’empereur Federic II de Souabe à Ravenne. Il est possible que vraiment Federic II, engagé dans son oeuvre de renovation imperii ait fait transporter en Pouille la statue préciuse. Les jambes et les bras de la statue ne sont pas, toutefois, originaux. Celles-ci en effet furent emportées par les dominicain de Manfredonia, en 1309, qui avec la permission de Carlo D’Angiò les fondirent en tirer des cloches. Pendant la moltié du XV siècle, sur commision des citoyens de Barletta, la statue fut rétablie par le sculpteur Fabio Alfano de Naples entierement, mais en forme très différent du style original, et successivement poste dans sa disposition actuelle. Elle fut cachée soigneusement, pendant la second guerre mondiale, pour éviter que les Allemands en bronze fuseau pour les canos.


Dove siamo

GPS:
41.319248866104175, 16.281584054231644